Une pédopsychiatrie unique pour l’Arc jurassien

Améliorer la prise en charge des enfants et adolescents souffrants de troubles psychiatriques ...
Une pédopsychiatrie unique pour l’Arc jurassien

Les cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel ont signé une déclaration d'intention pour mettre en place une structure commune dans le domaine de la pédopsychiatrie

(ldd) Les troubles psychiatriques peuvent se déclarer dans l'enfance ou à l'adolescence déjà, et une prise en charge rapide permet de mieux les soigner. (Photo: ldd)

Améliorer la prise en charge des enfants et adolescents souffrants de troubles psychiatriques : les cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel veulent travailler main dans la main dans ce domaine. Ils ont signé une déclaration d’intention en ce sens, selon un communiqué diffusé jeudi. L’unité d’hospitalisation pour adolescent ouverte en 2003 par Berne et le Jura à Moutier est à la base de cette réflexion. Elle sera supervisée par la direction médicale du Centre neuchâtelois de psychiatrie avant d’être externalisée sous forme de société anonyme faisant partie de l’institution bernoise Réseau santé mentale SA, avec Berne et le Jura comme actionnaires. A termes, le but est de réunir l’ensemble de la pédopsychiatrie des trois cantons sous une seule direction médico-soignante. Cela devrait contribuer améliorer la prise en charge des jeunes, selon Jan Von Overbeck, directeur général de Réseau santé mentale. Un rapport sur le projet de rapprochement sera soumis aux directeurs de la santé publique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel cet automne. La mise en œuvre est quant à elle prévue par étapes dès 2018. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus