Le comité contre le NHOJ en colère

Le comité référendaire s’insurge contre la date fixée pour la votation sur le Nouvel hôtel ...
Le comité contre le NHOJ en colère

La date du scrutin populaire en faveur ou non de la création du Nouvel hôtel judiciaire du canton de Neuchâtel ne plaît pas aux opposants. Ils estiment que la votation aurait dû avoir lieu en mai et non en septembre.

 Une nouvelle polémique avec le Nouvel Hôtel Judiciaire.

Le comité référendaire s’insurge contre la date fixée pour la votation sur le Nouvel hôtel judiciaire à La Chaux-de-Fonds. Le peuple se prononcera le 24 septembre sur le crédit de près de 50 millions de francs pour la construction de ce bâtiment qui doit regrouper sur un seul site toutes les instances judiciaires du canton. Or, selon la loi, elle aurait dû être agendée en même temps que les votations fédérales du mois de mai.

Le comité y voit une manœuvre du gouvernement afin d’éviter que la votation ne se tienne en même temps que la présentation des comptes. L’exercice 2016, qui prévoit un déficit de près de 70 millions de francs selon les dernières projections, aurait, toujours selon le comité, rendu la population attentive à la démesure financière de ce projet. 

 

Le Canton dans son bon droit

Selon le Gouvernement, la loi indique que l’objet est soumis au vote dans un délai de 6 mois au terme du délai référendaire. Mais, il ne s’agit toutefois que d’un délai destiné à fixer un cadre temporel.

La votation sera donc organisée dans les 6 semaines suivant le délai des six mois en compagnie de la votation fédérale, ceci pour éviter de multiplier les scrutins. Enfin, la réforme des institutions, un autre sujet cantonal très proche dans son esprit, sera agendée à la même date. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus