La Confédération ne dit pas non à la halle aux taureaux

La future halle aux taureaux de Coffrane fait toujours débat, mais le projet n'a pas été non-conforme ...
La Confédération ne dit pas non à la halle aux taureaux

Le projet de halle d'engraissement prévu pour plus de 700 bêtes dans le Val-de-Ruz n'a pas été déclaré non-conforme par la Confédération. Cela déclenche l'interrogation de certains habitants du Val-de-Ruz

Un élevage de taurillons au Val-de-Ruz. Un élevage de taurillons au Val-de-Ruz. (Photo d'illustration).

La future halle aux taureaux de Coffrane fait toujours débat, mais le projet n'a pas été jugé non-conforme par l'Office fédéral de l'environnement.

A la suite du projet d’un entrepreneur agricole de construire une halle d’engraissement pour plus de 700 taureaux entre Montmollin et Coffrane, une pétition avait recueilli plus de 13'000 signatures en 2014. Une cinquantaine d’habitants de Coffrane avaient fait opposition et enfin, 17 recours avaient été déposés, puis levés par les autorités cantonales et communales.

En décembre dernier, une quinzaine d’habitants de Coffrane ont écrit à Doris Leuthard, pour lui demander que la Confédération prenne clairement position sur ce projet. L’Office fédéral de l’environnement vient de donner sa réponse. Pour lui, cette ferme peut être construite car elle est en conformité avec la loi.

 

Des citoyens inquiets

Pour les citoyens de Coffrane qui se sont opposés à ce projet de construction, il semble incompréhensible que les autorités de la commune de Val-de-Ruz aient donné leur feu vert à cette demande. Selon eux, le futur bâtiment de 100 mètres de long ne respecterait pas la longueur légale qui est de 55 mètres. En outre, l'emplacement est situé au-dessus d'une ancienne décharge publique. Ils continueront donc à rejeter ce projet. /comm-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus