Miam, des tripes !

Ce repas typiquement neuchâtelois remonte à la révolution de 1848, qui a permis de renverser ...
Miam, des tripes !

C’est une véritable tradition neuchâteloise : les tripes sont dégustées aux quatre coins du canton à l’occasion des commémorations de la république le 1er mars

(Photo : Pixabay.com) (Photo : Pixabay.com)

Ce repas typiquement neuchâtelois remonte à la révolution de 1848, qui a permis de renverser la domination prussienne. La légende raconte que Fritz Courvoisier, le commandant de la troupe révolutionnaire, s’est offert un repas de tripes dans un établissement chaux-de-fonnier, avant de marcher sur le château de Neuchâtel.

Aujourd’hui, les Neuchâtelois sont nombreux à perpétuer la tradition. Encore faut-il apprécier les tripes ! /fba-aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus