Un nouveau groupe d’entraide autour du deuil a vu le jour

Soutenir et instaurer un dialogue avec les personnes en deuil. Un nouveau groupe d’entraide ...
Un nouveau groupe d’entraide autour du deuil a vu le jour

Epauler les personnes en deuil d’un proche : c’est le but du nouveau groupe d’entraide autogéré. Il répond à une réelle demande en terres neuchâteloises

Ce groupe de soutien a tenu sa première rencontre samedi. Ce groupe de soutien a tenu sa première rencontre samedi.

Soutenir et instaurer un dialogue avec les personnes en deuil. Un nouveau groupe d’entraide autogéré voit le jour dans le canton de Neuchâtel. Il permet aux personnes qui ont perdu un enfant, un frère, un conjoint ou un ami de venir échanger en toute confidentialité.

Le groupe « parti-e trop tôt » a tenu sa première rencontre samedi à l’Hôtel des associations à Neuchâtel. Ce groupe a été mis sur pied par le centre neuchâtelois pour l’entraide autogérée et Véronique qui a été touchée par cette problématique il y a quelques années. Pour elle, le deuil d’une personne reste un événement contre nature et il est important de se sentir soutenu et compris pour continuer à vivre normalement. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus