Le SSP monte aux barricades contre la baisse des rentes

Les retraités Suisses sont de plus en plus nombreux, et il y a toujours moins d’assurés actifs ...
Le SSP monte aux barricades contre la baisse des rentes

« Les risques pèsent uniquement sur les employés », dénonce le SSP dans le cadre des négociations pour le futur de prévoyance.ne

Les 18'000 assurés actifs au sein de la caisse de pension seront touchés par les baisses de rente pouvant aller jusqu’à 20%. Les 18'000 assurés actifs au sein de la caisse de pension seront touchés par des baisses de rente pouvant aller jusqu’à 20%.

Les retraités suisses sont de plus en plus nombreux, et il y a toujours moins d’assurés actifs qui paient leur pension. Ce problème touche toutes les caisses de pension, y compris celle de l’Etat de Neuchâtel, prévoyance.ne. Les négociations sont actuellement en cours pour adapter le système de financement des retraites pour les employés de la fonction publique.

A l'avenir, la caisse devrait garantir une rente, non pas selon les cotisations de l’employé, mais selon les fonds dont elle dispose. En termes techniques, il s'agit du passage de la primauté des prestations à celle des cotisations.

Mais, ce changement de financement ne satisfait pas le Syndicat des Services Publics (SSP). Aux yeux de Yasmina Produit, secrétaire syndicale, les dégâts seront conséquents. « Les risques pèsent uniquement sur les employés », dénonce-t-elle. Ce nouveau système comporte une baisse de rente pouvant aller jusqu’à plus de 20%. Les assurés actifs au sein de la caisse de pension, qui sont plus de 18'000, seraient donc touchés.

Le SSP désire maintenir l'actuel système de financement. Dans le cas contraire, il demande la négociation de mesures transitoires pour atténuer la baisse des rentes. /jro


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus