L'activité chirurgicale se porte bien à La Chaux-de-Fonds

Le virage ambulatoire est en route au sein de l’Hôpital neuchâtelois. L’institution tire un ...
L'activité chirurgicale se porte bien à La Chaux-de-Fonds

Le volume d’activité 2016 du bloc opératoire de l’Hôpital neuchâtelois sur son site de la Métropole horlogère est supérieur à celui de 2014, avant la fermeture nocturne

 Photo : archives.

Le virage ambulatoire est en route au sein de l’Hôpital neuchâtelois. L’institution tire un bilan positif six mois après la fermeture nocturne du bloc opératoire du site de La Chaux-de-Fonds. Cette décision appliquée en juillet 2016  permis de réaffecter les ressources en journée, de mieux occuper l’infrastructure et d’augmenter de manière substantielle le volume d’activité. Le nombre d’interventions électives s’est élevé à 1'856 en 2016, contre 1'754 en 2014. C’est à peine moins qu’en 2015 (1892 interventions), quand les blocs étaient encore ouverts la nuit.

 

Indice de satisfaction élevé

Deux groupes de travail ont participé à la mise en place du virage vers la chirurgie ambulatoire. Le premier s’est occupé de l’organisation opérationnelle tandis que le second a posé les bases de la réorganisation des policliniques. Leurs travaux ont permis de concentrer une grande partie de la chirurgie ambulatoire sur le site de La Chaux-de-Fonds.

Un changement qui semble séduire les patients neuchâtelois. Une enquête de satisfaction réalisée auprès des 461 personnes opérées entre août et décembre 2016 a abouti à la note moyenne de 9,6 sur 10. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus