Pro Senectute : une centenaire en santé

100 ans et toutes ses dents pour Pro Senectute. La fondation – qui soutient les personnes âgées ...
Pro Senectute : une centenaire en santé

La fondation va fêter son siècle d'existence en 2017

 Le directeur de Pro Senectute Arc jurassien, François Dubois.

100 ans et toutes ses dents pour Pro Senectute. La fondation – qui soutient les personnes âgées à l’AVS notamment au niveau financier, social et administratif - fête son siècle d’existence en cette année 2017. La section de l’Arc jurassien, qui regroupe les cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel, a dévoilé jeudi matin ses activités pour commémorer cet anniversaire. L’événement principal se tiendra le 10 mai à Neuchâtel, avec une exposition itinérante pour présenter les prestations fournies par l’institution. L’ancienne conseillère fédérale, Eveline Widmer-Schlumpf sera de la partie.

 

Demandes en hausse

Dans la région, le nombre de consultations sociales a augmenté de 10% entre 2015 et l’an dernier pour atteindre un total de 2’300 dossiers ouverts en 2016.  « Ce phénomène peut s’expliquer par le fait que les poches de précarité ou de difficultés sociales ne se résorbent pas. Il ne faut toutefois pas noircir le tableau dans la mesure où une bonne partie des personnes âgées possèdent de bonnes conditions économiques, mais ce n’est de loin pas le cas de tout le monde », explique le directeur de Pro Senectute Arc jurassien. François Dubois détaille que les demandes d’aides émanent des principaux intéressés mais aussi de leur entourage ou encore du réseau socio-sanitaire (médecin traitant, soins à domicile ou l’hôpital).

Pro Senectute Arc jurassien dispose d’un budget annuel de huit millions de francs. L’organisation compte 40 collaborateurs et plus de 300 bénévoles. Elle se situe sur quatre sites dans la région (Delémont, Tavannes, La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel). /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus