Cultures maraîchères peu impactées par le froid

La vague de froid persiste en Suisse. Cela fait une trentaine d’années qu’il n’a pas fait si ...
Cultures maraîchères peu impactées par le froid

 (Image d'illustration)

La vague de froid persiste en Suisse. Cela fait une trentaine d’années qu’il n’a pas fait si froid aussi longtemps. Depuis une dizaine de jours, les températures n’ont pas passées la barre du zéro degré en plaine.

Ce froid persistant n’a pas pour autant de conséquences néfastes pour les cultures maraîchères de pleine terre. Le chou frisé léger ou les poireaux d’hiver, récoltés actuellement, ne sont que légèrement impactés. Il est question de brûlures du feuillage qui engendrent une dégradation de la qualité de l’aspect qui se limite cependant à de petites surfaces des légumes concernés, explique Max Baladou de l’Office technique maraîcher basé à Morges.

Le froid comporte même des aspects positifs sur les cultures maraîchères de pleine terre. C’est un facteur d’élimination d’un certain nombre de parasites pour les légumes. A cela s’ajoute une meilleure qualité de reprise des sols surtout ceux composés par une teneur en argile, précise Max Baladou.

En revanche pour les cultures en serres chauffées, il faut éviter que la structure d’irrigation ne gèle. Du coup, la vague de froid persistante engendre une consommation énergétique plus élevée et donc augmente les coûts. /jca-jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus