Record d'amnisties fiscales dans le canton de Neuchâtel

Les nouvelles dispositions sur le renvoi des criminels étrangers et l'échange automatique ...
Record d'amnisties fiscales dans le canton de Neuchâtel

 Les chiffres ont triplé entre 2015 et 2016.

Les nouvelles dispositions sur le renvoi des criminels étrangers et l'échange automatique de renseignements semblent inciter les contribuables à se dénoncer au fisc. De nombreux cantons ont enregistré des records en 2016 dont Neuchâtel.

Dans le canton, les chiffres ont littéralement explosé: le service des contributions a enregistré 929 dénonciations spontanées l'an dernier, contre 300 en 2015. C'est un record. Il estime récupérer 32,5 millions de francs soustraits à l'impôt; cela correspond à 300 millions de francs de fortune non déclarée.

Le canton a d'ailleurs prolongé l'amnistie fiscale jusqu'au 31 mars, qui prendra alors fin. La mesure a été prise en décembre en raison du nombre important de demandes de régularisations déposées au cours des dernières semaines de 2016.

Au coude-à-coude avec Neuchâtel, le Tessin fait état de 963 dénonciations spontanées, contre 684 un an plus tôt. Les années 2015 et 2016 constituent un record par rapport aux précédentes, dit à l'ats un porte-parole des autorités fiscales tessinoises. /ats-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus