Les Montagnes s’engagent pour deux hôpitaux

Tous derrière l’initiative populaire pour deux hôpitaux dans le canton de Neuchâtel. Les ...
Les Montagnes s’engagent pour deux hôpitaux

Les Villes du haut du canton de Neuchâtel tiennent à leur hôpital Les Villes du haut du canton de Neuchâtel tiennent à leur hôpital.

Tous derrière l’initiative populaire pour deux hôpitaux dans le canton de Neuchâtel.

Les exécutifs des Villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle ainsi que les communes des Brenets, de La Brévine et des Planchettes lancent leur campagne en faveur de l'initiative hospitalière du Groupe de travail interpartis pour l’Hôpital (GTIH).

Selon les élus des Montagnes, le projet du Conseil d’Etat neuchâtelois qui prévoit la centralisation des soins aigus sur le site de Pourtalès, la création d’un CTR à La Chaux-de-Fonds ainsi que 3 policliniques est trop onéreux et dangereux. Ils avancent que ce projet pourrait à terme générer un trou de près d’un demi-milliard de francs.

Les Villes du haut mettent aussi en avant que le projet du CTR est actuellement trop flou et mal ficelé. De plus, ils déplorent que les structures existantes, comme le CTR du Locle, qui a été récemment rénové à hauteur de 20 millions de francs ou l’actuel hôpital de La Chaux-de-Fonds pourraient être désaffectés alors que les investissements n’ont même pas encore été amortis.

Les élus des Montagnes se positionnent donc en faveur de l’initiative pour deux hôpitaux dans le canton. Selon eux, il s’agit de la meilleure solution en terme économique, démographique et surtout sanitaire.

Une action flambeaux à venir

Les communes du Haut ont déjà commencé la campagne avec la diffusion d'un tout-ménage dans les boîtes aux lettres des citoyens des Montagnes et elles enchaînent vendredi avec une action flambeaux à la Vue-des-Alpes dès 19h15.

De leur côté, La Sagne et les Ponts-de-Martel ont été contactés pour soutenir la campagne, mais ils n'ont pas encore répondu à la sollicitation des exécutifs du Haut.

En conclusion, pour se faire une idée sur les arguments des Montagnes et ceux du Conseil d'Etat, RTN met sur pied mardi 17 janvier un débat en public et en direct dans le hall de l’hôpital Pourtalès à Neuchâtel entre 18h30 et 19h30. /jha

Selon les exécutifs du Haut, le site de soins aigus de Pourtalès ne pourra jamais concurrencer le CHUV ou les HUG. Selon les exécutifs du Haut, le site de soins aigus de Pourtalès ne pourra jamais concurrencer le CHUV ou les HUG.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus