Fitness : gare à la culpabilité d’après les Fêtes

Qui dit fêtes de fin d’année, dit aussi kilos emmagasinés. Après les nombreux repas souvent ...
Fitness : gare à la culpabilité d’après les Fêtes

 Un programme mal adapté peut vite entraîner des blessures.

Qui dit fêtes de fin d’année, dit aussi kilos emmagasinés. Après les nombreux repas souvent copieux avalés tant à Noël qu’au Réveillon, le 2 janvier marque souvent le début de la remise en forme.

D'ailleurs, une des bonnes résolutions récurrentes est bien sûr de faire du sport pour perdre le poids acquis en fin d’année. Une décision qui souvent ne dure que quelques semaines, car elle est mal effectuée. C’est l’observation que fait Swann Matayi, coach personnel à La Chaux-de-Fonds. Alors, faire du sport, oui ! Mais pas n’importe comment.

Selon ce dernier, il faut à tout prix éviter de trop forcer dès les premiers jours. L'une des erreurs les plus commises est de vouloir perdre du poids trop rapidement en multipliant les entraînements successifs. Avec une telle méthode, si le corps n’est pas un minimum en forme, c’est le meilleur moyen pour se blesser, devoir arrêter l'entraînemnt et finalement, l’effort aura été vain.

Comme la perte de poids est un processus qui s’acquiert sur le long terme, le coach propose donc plutôt d’adapter son programme à son rythme, sa condition physique et à sa morphologie. Le plus important est surtout de ne pas en faire trop dès le début, mais d'augmenter les efforts physiques de manière progressive.

Importance de la nutrition

Une erreur majeure est aussi de faire un régime draconien à la sortie des fêtes. Si le processus semble efficace au début, la masse perdue est avant tout du muscle et non du gras, qui lui, va rester. Cette perte est aussi un cercle vicieux, car avec une masse musculaire réduite, le corps est plus vite fatigué, manque d’énergie et finalement de motivation.

En conclusion, le fait de stopper son alimentation n’est pas un moyen sain de supprimer le surpoids. Au contraire, en plus d’être démoralisant, ce procédé amène souvent la personne à faire le yo-yo avec sa masse.

Internet, un faux ami

De nos jours, la tentation est aussi d’aller chercher un programme de remise en forme sur Internet pour réaliser des économies. Le web propose d’ailleurs des multitudes de programme de fitness ou nutritionnel. Selon Swann Matayi, le problème de la toile, c’est qu’il y a trop d’informations. Le risque principal réside dans le fait que ce que l'on choisit, type de sport, d'exercice ou d’alimentation, peut des fois être contradictoire, voire contre-productif.

Selon lui, il est préférable de voir un professionnel durant quelque temps et faire le reste seul à partir de son enseignement. Il avance qu’il s’agit d’un gain de temps et par corrélation, d’un gain d’argent. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus