Ce qui va changer en 2017

Dès le 1er janvier, plusieurs lois vont changer. On vous propose tout à l’heure un bref florilège ...
Ce qui va changer en 2017

 Les pompiers, policiers ou douaniers en congé pourront à nouveau conduire en cas d'intervention urgente même s'ils ont commencé l'apéro...

Dès dimanche, nous basculons en 2017. Qui dit nouvelle année dit aussi changements de loi.  Aperçu de ce qui ne sera plus comme avant dans vos assiettes, pour vos enfants, votre chien, ou encore sur la route ou pour votre compte en banque...

Il y a bien sûr la nouvelle norme Swissness: votre montre pourra être « made in Switzerland » que si 60% de ses composants ont été produits en Suisse. Suissitude encore plus poussée pour les denrées alimentaires qui devront contenir 80% de matières premières helvétiques pour arborer la croix blanche sur fond rouge. Voire même 100% pour les plantes, la viande ou les produits laitiers. Exception faite pour le chocolat, car le cacao suisse, ce n’est pas pour demain.

Les propriétaires de chiens n’auront plus forcément besoin de cours théoriques et pratiques pour s’occuper de Médor. Attention, des particularités cantonales restent possibles. Côté divorce, même les enfants de parents séparés non mariés pourront désormais bénéficier d’une contribution d’entretien. Quant aux avoirs de la prévoyance professionnelle, ils pourront être partagés par un juge même si l’un des époux touche déjà une rente.

Au chapitre bancaire, si vous avez omis de déclarer de l’argent imposable au fisc, on ne pourra plus vous poursuivre après 10 ans contre 20 à l’heure actuelle.  Sinon, les camionneurs paieront quasi 300 francs pour traverser la Suisse contre 270 francs aujourd’hui. Enfin, les pompiers, policiers ou douaniers en congé pourront à nouveau conduire en cas d'intervention urgente même s'ils ont commencé l'apéro et s'ils comptent 0,5 pour mille dans le sang. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus