Pas d’âne dans la crèche de Colombier

Un âne ne doit pas rester seul. C’est ce qu’ont appris les organisateurs de la crèche de la ...
Pas d’âne dans la crèche de Colombier

La crèche de Colombier est située dans la cour de la cure. La crèche de Colombier est située dans la cour de la cure.

Un âne ne doit pas rester seul. C’est ce qu’ont appris les organisateurs de la crèche de la Nativité de Colombier. Depuis plusieurs années, des bénévoles de la paroisse catholique mettent sur pied une crèche vivante au centre du village. Cette année, l’âne n’a plus pu retrouver sa place sur la paille. Une loi fédérale ne permet pas à certains animaux d’être seuls si longtemps, ils doivent au moins être deux. Cette loi concerne tous les équidés et les animaux sociaux.

Selon le vétérinaire cantonal, Pierre-François Gobat, c’est la durée de l’exposition d’un mois qui a surtout posé problème à Colombier. Un animal ne peut pas être détenu seul durant une si longue période dans un si petit espace. Des mesures ont donc été prises par le Service de la consommation et des affaires vétérinaires: l’âne peut être présent sur la crèche uniquement lors des animations importantes.

La crèche vivante est ouverte jusqu’au vendredi 6 janvier, dans la cour de la cure de Colombier. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus