Un repas de fête sans produit de luxe ? C’est possible !

Vous n’avez peut-être pas encore votre menu de Noël et c’est le dernier moment pour choisir ...
Un repas de fête sans produit de luxe ? C’est possible !

le concept des repas à la ferme lancé (photo: www.swisstavolata.ch)

Vous n’avez peut-être pas encore votre menu de Noël et c’est le dernier moment pour choisir ce que vous allez cuisiner samedi soir ou dimanche midi. Foie gras, huîtres et autres civets ne sont pas forcément accessibles pour tout le monde. Voici quelques idées pour un repas de Noël pas cher.

Une entrée 100% marché

Le premier conseil pour dégotter des idées et des bons prix, c’est d’aller au marché. Flanez, imaginez, demandez... Avec quelques légumes, le chef Yves Balizet du restaurant La Rochette à Boncourt vous propose une entrée 100% marché. « Je travaille beaucoup avec une mandoline, par exemple de la betterave Chioggia qui donne une superbe couleur dans vos assiettes. Vous mettez un petit mesclun avec, quelques petits radis coupés très fin, du fenouil, un petit assaisonnement. Eventuellement un peu de saumon fumé ou des crevettes pour donner un côté festif. »

Volaile pochée et légumes en purée

Le marché sera encore votre allié pour le plat principal. Gibier, fruits de mer, trop cher ? Pas de souci, la simplicité peut aussi être l’amie du bon goût. « En légume de saison, vous prenez du panet et vous en faites une purée avec de la pomme de terre. En viande, une petite volaille pochée comme un bon poulet fermier. Vous le pochez un bon moment pour qu’il reste moelleux et vous le mettez au four au dernier moment. Puis vous faites un jus avec le bouillon de la poche de volaille. C’est excellent. »

Le dessert ? Simple et efficace

Et en dessert, vous avez l’embarras du choix. Là encore, même avec peu de chose, vos invités en redemanderont. « Simple et efficace, la petite bûche classique au chocolat avec une génoise imbibée et une ganache, quelques décorations. Vous pouvez faire aussi des belles meringues avec une boule de glace vanille et du chocolat fondu. Ou encore un carpaccio d’ananas coupé très fin, accompagné d’un sorbet et d’un coulis... » Pour la touche finale, soignez la présentation ! Quelques herbes, un peu de coulis, quelques points de crème de légumes avec une poche... Saupoudrez, dessinez, disposez. Et le tour est joué ! /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus