Déficit prévu pour l’HNE en 2017

L’Hôpital neuchâtelois n’atteindra pas l’équilibre budgétaire en 2017, alors qu’il s’était ...
Déficit prévu pour l’HNE en 2017

Le budget 2017 de l'Hôpital neuchâtelois prévoit un déficit de 6,4 millions de francs. (Photo: archives) Le budget 2017 de l'Hôpital neuchâtelois prévoit un déficit de 6,4 millions de francs. (Photo: archives)

L’Hôpital neuchâtelois n’atteindra pas l’équilibre budgétaire en 2017, alors qu’il s’était fixé cet objectif. Le déficit prévu pour le prochain exercice est estimé à 6,4 millions de francs. Le Conseil d’administration l’a accepté au vu du contexte difficile.

Ce déficit s’explique en partie par la stagnation des recettes stationnaires. Le départ de plusieurs médecins début 2016 a eu des conséquences financières importantes pour l’établissement. Le recrutement de nouveaux praticiens a commencé, mais la procédure prend du temps.

L’HNE va continuer à développer l’ambulatoire, qui entraîne une baisse de recettes en raison de tarifs différenciés, mais cette option est préférable pour les patients. Le montant des prestations d’intérêt général versées par l’Etat continue de diminuer : en plus de cette baisse de 2,5 millions par an prévue jusqu’en 2025, un montant supplémentaire de 300'000 francs sera déduit en 2017. En revanche, la renégociation de convention collective de travail CCT Santé 21 va engendrer une économie de 3,9 millions l’année prochaine.

Le Conseil d’administration renouvelle sa mise en garde : il n’y aura pas d’assainissement financier durable sans une réorganisation en profondeur des structures de l’HNE. Le peuple neuchâtelois tranchera en février prochain, en se prononçant sur le plan de réorganisation spatiale. /com-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus