Nouveau revers pour la librairie Mot de passe

Après s'être opposée à l'arrivée de la Fnac au centre Coop de la Maladière, à Neuchâtel, la ...
Nouveau revers pour la librairie Mot de passe

Florence Bourdin, gérante de la librairie. Florence Bourdin, gérante de la librairie.

Après s'être opposée à l'arrivée de la Fnac au centre Coop de la Maladière, à Neuchâtel, la libraire indépendante Mot de passe perd une manche judiciaire décisive. Le Tribunal fédéral (TF) n'entre pas en matière sur sa demande provisionnelle d'interdiction de l'installation de la Fnac. Il considère que les jeux sont faits puisque la Fnac a inauguré sa nouvelle succursale mi-novembre. Dans une ordonnance diffusée vendredi, qui tombe comme un couperet, il annonce abruptement que « la cause est rayée du rôle ».

« La situation aurait été différente si la librairie avait requis en temps utile et obtenu du Tribunal fédéral des mesures provisionnelles par lesquelles elle demandait l'interdiction de l'ouverture de la Fnac », souligne Mon Repos. Dans ces circonstances, le TF précise renoncer à la perception de frais judiciaires. Inaugurée mi-novembre, la nouvelle succursale de la Fnac est la sixième de Suisse romande et s'étend sur 1200 mètres carrés.

Gérante de la libraire Mot de passe, Florence Bourdin ne cache pas sa déception après avoir appris la décision du TF. Elle a précisé à l'ats qu'elle va examiner plus avant avec son avocat l'éventualité d'un procès sur le fond contre le Groupe Coop en faisant valoir la clause de non-concurrence qu'elle estime avoir signée avec lui. /ats-ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus