Les arts à travers le filtre soviétique

Le Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds se plonge dans l’ère soviétique. L’institution ...
Les arts à travers le filtre soviétique

Les objets racontent l'Union soviétique au Musée des Beaux-Arts. Les objets racontent l'Union soviétique au Musée des Beaux-Arts.

Le Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds se plonge dans l’ère soviétique. L’institution présente ses nouvelles expositions temporaires du 9 décembre au 30 avril. Au nombre de trois, elles proposent un panorama de la vie quotidienne dans l’URSS. Un événement culturel qui marque le centenaire de la révolution russe de 1917 et les 25 ans de la chute de l'Union soviétique.

La première exposition, intitulée « l’utopie au quotidien, objets soviétiques 1953-1991 » présente cette réalité à travers 250 objets de tous les jours, de la télévision aux jouets pour enfants, en passant par certains drapeaux, témoins des grandes manifestations à la suite de la révolution d’Octobre.

Après Blaise-Cendrars et Le Corbusier, l’institution laisse à nouveau une large place dans ses murs à la photographie, notamment les photos de Vladimir Sokolaev. Exposées pour la première fois en Suisse, elles témoignent de la réalité telle qu’elle a été vécue par les populations, sans mise en scène du régime. Une comparaison peut d’ailleurs être faite avec des clichés propagandistes visibles à l’entrée de l’exposition.

Enfin, une salle est également dédiée à la haute couture soviétique. Une partie de la riche collection de l’historien de la mode Alexandre Vassiliev. Une conférence sur le thème se tient mardi soir au Club 44 de La Chaux-de-Fonds à 20h15. /lre


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus