Crise à la Géode: le Conseil d'État confirme

Le Conseil d’État neuchâtelois était au courant depuis un an des dysfonctionnements qui touchent ...
Crise à la Géode: le Conseil d'État confirme

 Le Conseil d'État neuchâtelois a confirmé être au courant des dysfonctionnements au sein du foyer de la Géode. Photo: illustration

Le Conseil d’État neuchâtelois était au courant depuis un an des dysfonctionnements qui touchent le foyer pour adolescentes de la Géode. En réponse à une question de plusieurs députés, le Conseil d’État confirme ce mardi qu’il y a eu des licenciements de professionnels expérimentés au sein de l’équipe éducative ainsi que des burnouts.

Des dissensions avec le nouveau chef de l'institution en sont à l’origine. Dès lors, le Conseil d’Etat attend les résultats d’un audit externe, lancé par les responsables de la Géode. Le cas échéant, le Canton prendra les mesures qui s’imposent pour garantir un retour à la normale même si les autorités reconnaissent que la marge de manœuvre est limitée car la Géode fait partie d’une fondation privée. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus