A16 : du rêve à la réalité

Le Jura fête sa Transjurane. Le dernier tronçon jurassien de l’A16 a été inauguré lundi matin ...
A16 : du rêve à la réalité

C'est Doris Leuthard en personne qui a coupé le ruban sous le tunnel de Choindez. C'est Doris Leuthard en personne qui a coupé le ruban sous le tunnel de Choindez.

Le Jura fête sa Transjurane. Le dernier tronçon jurassien de l’A16 a été inauguré lundi matin en présence de la conseillère fédérale Doris Leuthard et de 300 invités. Le ruban a été coupé dans le tunnel de Choindez à 11h23 précise.

Un peu d’histoire

Plus de 29 ans de travaux pour une aventure humaine qui restera gravée dans l’Histoire de la région. L’A16 est désormais ouverte sur l’ensemble du territoire du canton du Jura avec l’inauguration officielle du tronçon entre Delémont-Est et Choindez. Un tronçon de 4,9 kilomètres, dont 3,2 en tunnel. Ce sont désormais 48 kilomètres d’autoroute qui sont ouverts sur le sol jurassien.

La construction de l’autoroute Transjurane a rythmé la vie de la région pendant près de trois décennies. Chantiers et ouvertures au trafic se sont succédé pour désenclaver le Jura au niveau routier. François Comte s’est plongé dans les archives de RFJ pour vous faire revivre les principaux moments de cette épopée.

Quant à l’ultime tronçon de l’A16, situé sur sol bernois, il sera inauguré le 3 avril 2017, entre Court et Loveresse. /clo-mwi

Spectacle laser

En préambule, les convives ont assisté à un show laser haut en couleur sur les parois du tube autoroutier. Ont suivi les traditionnels discours : les ministres jurassiens Charles Juillard et David Eray, les maires de Delémont et Moutier Damien Chappuis et Marcel Winistoerfer ainsi que Doris Leuthard ont pris la parole. Chacun à leur tour, les orateurs ont rappelé l’importance de la Transjurane pour le canton du Jura et le Jura bernois, à l’image de la conseillère fédérale en charge des transports.

Le sentiment de satisfaction est partagé par Jürg Röthlisberger, directeur de l'Office fédéral des routes (OFROU).

Courrendlin retrouve son calme

La manifestation s’est poursuivie à la halle de gymnastique de Courrendlin où le maire Gérard Métille a pris la parole. Il était également l’invité de La Matinale de RFJ lundi matin, à quelques heures de l’inauguration officielle du tronçon qui doit libérer sa commune du ballet incessant des véhicules.

L’ouverture du tronçon entre Delémont-Est et Choindez devrait considérablement changer le quotidien de Courrendlin. Qu’en pensent les citoyens et les commerçants ? François Comte s’est rendu dans le village pour le savoir…

Deux ministres en direct

Deux ministres de l’environnement étaient en direct dans notre édition de 12h15 : l’actuel, David Eray, et François Mertenat, qui a occupé cette fonction de 1979 à 1993.

De nombreuses réactions

Après presque trente ans de travaux, les réactions à cette inauguration ont été nombreuses. /mwi-clo

(Les sons fonctionnent uniquement depuis la version classique du site).

Charles Juillard, président du Gouvernement jurassien

Damien Chappuis, maire de Delémont

Marcel Winistoerfer, maire de Moutier

Le début d'une nouvelle ère

Commentaire de Raphaël Chalverat

 

Ce lundi 5 décembre 2016 restera à coup sûr une date historique pour le Jura. Un chantier de 30 ans s’est achevé : le canton dispose aujourd’hui de 48 kilomètres d’autoroute, de Boncourt à Choindez. Une aventure est terminée, c’est une autre qui commence. Le Jura doit dorénavant tirer profit de l’A16 pour renforcer son attractivité. Plus proche du Plateau suisse, plus proche de Paris grâce au TGV et plus proche de Bâle grâce aux synergies créées, il a tout pour bien faire.

L’inauguration de lundi marque aussi un rapprochement entre Delémont et Moutier. Avec l’A16, il faut maintenant sept minutes pour relier les deux villes. On attend désormais avec impatience la mise en service du dernier tronçon entre Court et Loveresse, le 3 avril prochain, pour boucler définitivement la boucle. A coup sûr, une nouvelle ère va s’ouvrir pour toute la région.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus