Le défi numérique de l’horlogerie

Comment vendre une marque, avec quels supports et quels types de produits ? C’est la question ...
Le défi numérique de l’horlogerie

Plusieurs tables rondes étaient organisées sur la scène du théâtre chaux-de-fonnier Plusieurs tables rondes étaient organisées sur la scène du théâtre chaux-de-fonnier

Comment vendre une marque, avec quels supports et quels types de produits ? C’est la question qui a occupé jeudi les participants à la 20e Journée internationale du marketing horloger à La Chaux-de-Fonds.

Trois tables rondes ont été organisées lors de cette manifestation. L’avenir du produit a été discuté en prenant en compte l’apparition de la montre connectée et certaines autres innovations, les nouvelles manières de communiquer et les réseaux sociaux, ainsi que les nouveaux canaux de distribution, avec par exemple le développement de la vente sur le Web.

La journée s’est terminée par un changement à la tête de la manifestation. Kalust Zorik, homme fort de la JIMH depuis ses débuts, a laissé sa place à Laetitia Vifian Benoît, désormais ancienne vice-présidente au sein du comité. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus