Nouveaux cas de grippe aviaire dans le canton

La grippe aviaire semble s’étendre peu à peu. Une quinzaine d’oiseaux d'eau morts ont été découverts ...
Nouveaux cas de grippe aviaire dans le canton

Pour l'heure, trois canards et un goéland sont morts de la grippe aviaire dans le canton de Neuchâtel Pour l'heure, trois canards et un goéland sont morts de la grippe aviaire dans le canton de Neuchâtel.

La grippe aviaire semble s’étendre peu à peu. Une quinzaine d’oiseaux d'eau morts ont été découverts dans le canton de Neuchâtel à ce jour. Pour l’heure, quatre d’entre eux sont porteurs du virus H5N8 mais des analyses doivent encore être effectuées sur la moitié des bêtes retrouvées mortes, explique mercredi matin le vétérinaire cantonal Pierre-François Gobat.

Les mesures pour lutter contre la grippe aviaire ont été renforcées. La Confédération a émis de nouvelles restrictions pour les détenteurs de volailles, applicables dès mercredi. Elles ont pour but d’empêcher tout contact entre les oiseaux sauvages et les volailles domestiques. De son côté, le service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) du canton de Neuchâtel a envoyé un courrier sur la mise en œuvre des mesures imposées aux quelque 850 détenteurs de volailles . Et si certaines personnes qui possèdent quelques poules, canards ou autres pigeons ne se sont pas annoncées, elles ont l’obligation de le faire auprès du SCAV.

La police neuchâteloise a également émis des recommandations. Elle demande à toute personne qui découvre un oiseau sauvage mort de ne pas le toucher, même si le virus n’est pas transmissible à l’homme. Elle est priée de prévenir le service de la faune, des forêts et de la nature au 032 889 67 70.

Enfin, le vétérinaire cantonal précise encore que le risque de transmission de la grippe aviaire aux chats et chiens peut être exclu. /jpp

Les poules à l'abri


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus