Val-de-Ruz développe son accueil parascolaire

Le quota de 20% de places d’accueil parascolaire fixé par l’Etat est atteint à La Côtière, ...
Val-de-Ruz développe son accueil parascolaire

La rénovation et l'agrandissement de la structure d'accueil parascolaire de Vilars permet à la Commune de Val-de-Ruz d'atteindre à La Côtière le quota de 20% de places d'accueil fixé par l'Etat. La rénovation et l'agrandissement de la structure d'accueil parascolaire de Vilars permet à la Commune de Val-de-Ruz d'atteindre à La Côtière le quota de 20% de places d'accueil fixé par l'Etat.

Le quota de 20% de places d’accueil parascolaire fixé par l’Etat est atteint à La Côtière, la région regroupant les villages du sud du Val-de-Ruz.

Les autorités communales ont inauguré jeudi soir la fin des travaux de rénovation et d’agrandissement du Côtillon, à Vilars. La structure offre depuis la rentrée d’août 35 places à la journée et 45 pour le repas de midi. Certaines plages affichent déjà complet.

Les parents d’enfants de Savagnier ont désormais une solution pour placer leur progéniture à l’heure du dîner. Un transporteur scolaire se charge de conduire les élèves jusqu’à Vilars et de les ramener à Savagnier pour les cours de l’après-midi.

Il ne reste plus que deux villages au Val-de-Ruz qui ne bénéficient pas de structure d’accueil parascolaire.

Le problème sera réglé pour la rentrée d’août 2017 à Montmollin. Au Pâquier, par contre, rien n’est prévu, le nombre d’élèves n’étant pas jugé assez important.

D’ici 2019, la commune prévoit d’offrir 320 places d’accueil parascolaire et répondre ainsi aux exigences de l’Etat sur l’ensemble de son territoire. Une année avant le délai fixé par le Canton. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus