Une partie des enseignants en grève le 8 novembre

Le bras de fer entre le Conseil d’Etat et les enseignants neuchâtelois concernant la nouvelle ...
Une partie des enseignants en grève le 8 novembre

Les chaises manquaient pour la réunion du Syndicat des services publics à la Maison du peuple de La Chaux-de-Fonds Les chaises manquaient pour la réunion du Syndicat des services publics à la Maison du peuple de La Chaux-de-Fonds

Le bras de fer entre le Conseil d’Etat et les enseignants neuchâtelois concernant la nouvelle grille salariale de la fonction publique passe un cap supplémentaire. Le Syndicat des services publics (SSP) réuni à La Chaux-de-Fonds  a approuvé mercredi la mise en place d’un préavis de grève pour le mardi 8 novembre.  Une démarche que n’a pas suivie  le Syndicat autonome des enseignants neuchâtelois (SAEN).

Une manifestation est prévue  dans l’après-midi à la place de la Gare à La Chaux-de-Fonds, suivi d’une nouvelle assemblée à la maison du peuple qui décidera la reconduction ou non de la grève.

Le SSP  a également voté le maintien de la grève administrative mise en place depuis la fin du mois de septembre.

Les épreuves cantonales visées par une pétition

Les deux syndicats ont également pris la décision de lancer une pétition destinée aux enseignants pour une suppression des épreuves cantonales  pour les degrés de 8e et 9e Harmos.  Cette décision est en lien avec la réforme des filières au cycle 3, soit la mise en place de deux niveaux d’enseignement sur certaines branches. 

L’avis des enseignants, celui des parents et la réussite aux épreuves doit permettre à certains élèves, dont la moyenne se situe entre les deux niveaux (entre 4,50 et 4,74), de rejoindre le niveau 2. Or, seules deux conditions sont nécessaires et le résultat des épreuves peut ne pas avoir d’impact.

Ce constat fait, les enseignants estiment notamment que la préparation et la correction de ces épreuves sont chronophages, et que leur conception et le développement technique nécessaire sont trop coûteux. La pétition propose d’attendre la mise en place des épreuves de référencecs qui devraient être mises en place au niveau romand, dans le cadre du concordat Harmos. Le délai de remise des signatures est fixée au 27 novembre. /lre

 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus