Un ambitieux projet est lancé

Un centre de sports de glace dernier cri au Val-de-Travers. L’entreprise CP Fleurier SA qui ...
Un ambitieux projet est lancé

Le Centre de sports de glace du Val-de-Travers a déjà subi une première cure de jouvance. D'autres travaux sont prévus en 2017. Le Centre de sports de glace du Val-de-Travers a déjà subi une première cure de jouvance. D'autres travaux sont prévus en 2017.

La patinoire de Belleroche n’est plus, à Fleurier. Il faut désormais parler du Centre de sports de glace du Val-de-Travers. L’installation, qui appartenait à la Commune, a été vendue à l’entreprise CP Fleurier SA. En novembre 2015, les citoyens du Vallon avaient autorisé cette vente qui était combattue par référendum.

Rénovation importante

Le nouveau propriétaire a lancé d’importants travaux en avril dernier. Le centre bénéficie d’une nouvelle installation de production de froid, d’un nouveau ring de hockey, d’un nouvel éclairage par lampes à diode. Les vestiaires et les WC ont été rénovés, d’autres vestiaires ont été créés pour les arbitres. Une deuxième phase de travaux est prévue dès février 2017. Il s’agira de construire un nouveau bâtiment pour accueillir la buvette, les bureaux de la société, un cabinet de physiothérapie, une salle de fitness et des locaux de stockage.

Au total, l’investissement approche les 3,7 millions de francs. L’entreprise a pour objectif de trouver un million de dons d’ici quelques mois. Elle estime que le projet n’est pas surdimensionné, car il répond à une réelle demande. La structure sera aux dernières normes de confort et de sécurité, il y aura de la glace dix mois sur douze. Les responsables sont convaincus que cet outil performant aura de quoi séduire des clubs régionaux, nationaux et internationaux. Ils ajoutent que le centre de sports de glace est un atout pour la région et qu’il profitera aussi à d’autres acteurs du tourisme.

Les responsables sont ambitieux. Valentin Hotz, le président du conseil d’administration de CP Fleurier et Mike Cortese, secrétaire général.

Le CP Fleurier actionnaire majoritaire

Le club de hockey CP Fleurier détient 88% du capital-actions de l’entreprise. Le club de patinage artistique, le CPA, en a 2% alors les 10% restants sont à la Commune de Val-de-Travers qui garde un droit de veto sur les tarifs et les horaires de glace. Trois salariés à plein-temps travaillent pour CPF SA. Deux personnes s’occupent des aspects techniques et de la conciergerie. Un secrétaire général est chargé de la gestion administrative, du développement du site et de la promotion. /msa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus