Situation de l’HNe : député toujours inquiet

Laurent Kurth n’a pas complétement rassuré certains députés au Grand Conseil sur la situation ...
Situation de l’HNe : député toujours inquiet

Certains députés restent inquiets. Certains députés restent inquiets.

Laurent Kurth n’a pas complétement rassuré certains députés au Grand Conseil sur la situation difficile que traverse l’Hôpital neuchâtelois. Le conseiller d’Etat en charge de la santé a confirmé les embuches affrontées par l’institution. Face au Grand Conseil, il a répondu aux inquiétudes du député socialiste Armin Kapetanovic, inquiétude exprimée dans une question au gouvernement.

Mardi, nous indiquions que le déficit de l’HNe pourrait avoisiner 13 millions de francs en 2016. Ceci notamment en raison d’une baisse des opérations complexes et d’une diminution des patients en réadaptation.

Aux yeux du gouvernement, la situation actuelle est conjoncturelle et est le résultat de coïncidences du calendrier. La fermeture du site de La Béroche a pris trop de temps et certains remplacements en chirurgie ont été difficiles. Cette situation ne serait donc que passagère.

Pour Armin Kapetanovic, il en est tout autrement et il faut cesser de se voiler la face : « l’HNe n’est pas une entreprise horlogère qui exporte des mouvements et souffre du franc fort. L’institution a un problème structurel ». Et l’élu des Montagnes de plaider pour l’initiative pour laquelle il milite, et qui vise à la création de « deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires ». /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus