Un feu de joie imposant

Quinze à dix-sept stères de bois, plus de quinze heures de travail et trois personnes mobilisées ...
Un feu de joie imposant

Du bois sec a été utilisé pour réaliser cet édifice. Du bois sec a été utilisé pour réaliser cet édifice.

Quinze à dix-sept stères de bois, plus de quinze heures de travail et trois personnes mobilisées: c’est ce qu’il aura fallu pour créer cette pyramide de bois, à Chaumont. Haute d’environ cinq mètres, elle sera allumée dimanche soir à l’occasion des festivités de la fête nationale, organisées par la Ville de Neuchâtel.

Ce feu de joie est une tradition à Chaumont. L’année passée, en 2015, il n’a pas eu avoir lieu en raison de la sécheresse. Cette année, les organisateurs indiquent maintenir le feu même en cas de pluie. Afin d’assurer la sécurité et le bon déroulement de ce spectacle étincelant, des pompiers sont mobilisés. Les flammes et cendres devraient encore être visibles jusqu’à lundi matin 1er août. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus