Le jardin comme lieu d’intégration

Des salades, des carottes et des choux comme moteurs de l’intégration. L’entraide protestante ...
Le jardin comme lieu d’intégration

Des salades, des carottes et des choux comme moteurs de l’intégration. L’entraide protestante suisse EPER en collaboration avec l’association Rage de Vert et le secrétariat d’Etat aux migrations ont inauguré mercredi le premier nouveau jardin du canton de Neuchâtel. La parcelle est située à la rue de la Main et devient la 7e du genre mise en place en Suisse romande depuis 2011.

Le projet s’adresse aux personnes migrantes récemment arrivées en Suisse. Il offre symboliquement le bail de jardinets ainsi que la possibilité de participer à divers ateliers, notamment l’apprentissage du français et la socialisation. /lre-ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus