Le chef de la sécurité civile et militaire démissionne

Le chef du service de la sécurité civile et militaire (SSCM) quitte le navire. Jacques Magnin ...
Le chef de la sécurité civile et militaire démissionne

Jacques Magnin Jacques Magnin quitte ses fonctions au 30 septembre 2016.

Le chef du service de la sécurité civile et militaire (SSCM) du canton de Neuchâtel quitte le navire. Jacques Magnin, également commandant d'arrondissement, a présenté sa démission au Conseil d’Etat. Il quittera ses fonctions le 30 septembre prochain. Jacques Magnin souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière. Il était à la tête du SSCM depuis le 1er décembre 2011. Il a contribué à sa réorganisation et à l’élaboration entre autres  du nouveau plan de gestion de crise et de catastrophe ORCCAN. Il aura également  présidé l’état-major dans le cadre de l’exercice du réseau national de sécurité en 2014. Son poste sera mis au concours dans les prochaines semaines. Jacques Magnin a été élu lundi soir conseiller communal à Boudry. /dsa-msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus