Une journée pour construire des ponts

Les musulmans neuchâtelois proposent d’aller à leur rencontre. Fédérés au sein d’une union ...
Une journée pour construire des ponts

Le canton de Neuchâtel compte environ 5'000 musulmans. Le canton de Neuchâtel compte environ 5'000 musulmans.

Les musulmans neuchâtelois proposent d’aller à leur rencontre. Fédérés au sein d’une union, ils mettent sur pied une journée d’échanges dimanche à Polyexpo à La Chaux-de-Fonds. L’objectif est notamment de lutter contre les amalgames auxquels la communauté est souvent confrontée.

Pour l’Union neuchâteloise des associations musulmanes, c’est une première. L’UNAM a réuni une dizaine d’associations. Ces dernières présenteront leurs activités. Il sera possible de déguster des spécialités culinaires, de découvrir des chants, mais aussi de prendre part à des discussions. Le débat portera notamment sur le rôle de la jeunesse dans l’intégration. Avec une telle journée, les organisateurs espèrent que les musulmans ne seront plus considérés comme « les autres », mais seront aussi perçus comme des Neuchâtelois à part entière qui sont appelés à remplir leurs droits et devoirs de citoyens. /aju


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus