Un festival de cirque pour découvrir les talents

Le festival de cirque ÔlaC a planté son chapiteau à Colombier ce weekend pour sa première édition ...
Un festival de cirque pour découvrir les talents

Pauline Roquier Pauline Roquier vit de sa passion: le cirque.

Le festival de cirque ÔlaC a planté son chapiteau à Colombier ce weekend pour sa première édition. Né de l’initiative de deux associations neuchâteloises (Analya Création à Colombier et Circo Bello à La Chaux-de-Fonds), le festival a réuni une cinquantaine d’artistes venus s’affronter dans deux catégories : les 8-16 ans et les 16 ans et plus.

Ces contorsionnistes, jongleurs ou autres trapézistes sont issus d’écoles de cirque suisses ou étrangères. Ils ont démontré leurs talents devant un jury professionnel.

Le festival veut être une plateforme pour les artistes. Comme l’explique Samuel Dejardin, du comité d’organisation, « toutes les écoles de cirques sont pleines à craquer mais il manque des manifestations permettant aux artistes de présenter leurs numéros et pourquoi pas de décrocher un contrat ».

Le festival de cirque ÔlaC aura lieu tous les deux ans, en alternance avec un autre rendez-vous dans le canton de Genève.

Le prix le plus conséquent, doté de 3'000 francs, a été attribué à la Canadienne Sarah Lett. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus