Pas de gros couacs à la Fête des vendanges

Deux policiers blessés, une cinquantaine de vols à la tire, dix-huit interpellations et seize ...
Pas de gros couacs à la Fête des vendanges

Le Corso fleuri de la Fête des vendanges. Le Corso fleuri de la Fête des vendanges.

Deux policiers blessés, une cinquantaine de vols à la tire, dix-huit interpellations et seize retraits de permis de conduire : la Police neuchâteloise dresse un bilan sécuritaire de la Fête des vendanges à Neuchâtel globalement satisfaisant. Les chiffres sont stables par rapport à l’année passée.

Deux policiers qui intervenaient pour séparer deux personnes en train de se battre ont été attaqués et blessés dimanche vers 5 heures. Après un contrôle médical, ils ont pu rentrer chez eux. Une enquête est ouverte et trois personnes ont été interpellées.

Sur le plan sanitaire, l’Hôpital neuchâtelois a traité plus de quatre-vingts personnes en relation avec la Fête des vendanges. Et le SIS est intervenu plus de 300 fois. / comm-sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus