Les camions mis à nus

     Le scannage dure cinq à dix minutes.

Le nouveau scanner pour camions, dévoilé lundi à Genève, ne sera pas utilisé dans le canton de Neuchâtel pour l'instant.

Il n'est pas possible de l'installer à proximité des douanes neuchâteloises. « Les trois douanes sont trop petites. Toutefois, nous sommes en train d’étudier s’il y a un endroit, dans le canton, où ce scanner pourrait être stationné», explique Jérôme Coquoz, directeur du troisième arrondissement des douanes.

L'appareil acheté par la Confédération a coûté 1,6 million de francs. Il est deux fois plus puissant que les précédents parce qu’il scanne, par rayons X, tout ce qu’il y a dans le véhicule. /ali

 

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus