La planification médico-sociale répond à l’évolution de la société

 Home Valfleuri à Fleurier.

Accompagner une énorme transformation de notre société. C’est l’objectif de la planification médico-sociale (PMS) dans le canton de Neuchâtel. D’ici à 2040, la population des personnes de plus de 80 ans va doubler. Cette transformation va impacter les hôpitaux et les EMS.

Aujourd’hui, la planification médico-sociale adoptée par le Grand Conseil en 2012, prévoit des développements dans les domaines de l’accueil et du séjour, du bénévolat, de l’attention des proches aidants et du maintien à domicile. Elle s’étend jusqu’à 2022 et va coûter 40 millions de francs.

La PMS fait donc partie intégrante du programme de législature du gouvernement dont NOMAD est l’un des acteurs clés. Toute sa stratégie permet le maintien à domicile et un suivi accompagné de soins de base.

La croissance du canton oblige NOMAD à se repositionner afin d’avoir des équipes à taille raisonnable et d’offrir les mêmes prestations dans l’ensemble du canton. Trois régions vont être créées : le Doubs, le Seyon et l’Areuse. /ali

 

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus