Le choucas remis en liberté

Il s’est envolé. Le choucas des tours, trouvé le 11 juin dernier à la Collégiale de Neuchâtel ...
Le choucas remis en liberté

 Le choucas a rapidement trouvé une branche dans le parc des Princes, à Neuchâtel.

Il s’est envolé. Le choucas des tours, trouvé le 11 juin dernier à la Collégiale de Neuchâtel, est à nouveau dans la nature.

Durant un mois et demi, le corvidé a été soigné à la station de soins du zoo du Bois du Petit-Château, à La Chaux-de-Fonds. Il a été relâché ce lundi, dans le parc du Château de Neuchâtel.

Le choucas est une espèce peu répandue dans le canton. Dix à vingt couples se reproduisent par année. Ils vivent principalement sur trois sites qui sont des lieux anciens et relativement ouverts : la colline du château de Neuchâtel, le château de Gorgier et le château de Vaumarcus. Selon Arnaud Maeder, directeur des institutions zoologiques de la Ville de La Chaux-de-Fonds, ces oiseaux nichent dans le canton depuis 1916. « En 2012, il y a même eu des choucas nicheurs dans une carrière à La Chaux-de-Fonds », explique-t-il.

Aujourd’hui, l’espèce est peu répandue et vulnérable, notamment à cause des constructions anciennes qui sont rafraîchies et où les choucas ne vont plus. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus