Fausse alerte au chlore à Neuchâtel

 Le CSEM.

Vingt-quatre membres du Service d’incendie et de secours et 9 gendarmes ont été déployés samedi soir à proximité du Centre suisse d’électronique et de microtechnique à Neuchâtel (CSEM). Une alarme chlore s’était déclenchée.

Après avoir procédé à des mesures à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment de la rue Maladière 83, toute fuite de chlore ou d’autre gaz a pu être exclue. Le détecteur s’est probablement activé à cause de la présence d’ozone dans l’air, conclut le communiqué de presse de la Police neuchâteloise. /mvr

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus