La Chine s'ouvre aux lycéens

Leslie Laager, ancienne stagiaire, Nathan Vuille et Mélanie Girard, futurs stagiaires. Leslie Laager, ancienne stagiaire, Nathan Vuille et Mélanie Girard, futurs stagiaires.

Les stages en immersion portent leurs fruits !

Le canton de Neuchâtel poursuit son projet pilote à Shanghai en Chine, en collaboration avec l’Association industrielle et patronale. Deux jeunes issus de la formation professionnelle ont déjà tenté l’expérience. A la rentrée de septembre, trois jeunes partiront pour six mois à l’autre bout du monde.

Le canton souhaite poursuivre et même étoffer cette offre. Dès l’année prochaine, les stages seront aussi ouverts aux lycéens de dernière année. Contrairement à leurs collègues d’apprentissage, ils ne partiront pas six mois, mais six semaines en Chine. Avant de partir, ils suivront pendant un an des cours de chinois.

Ces stages sont organisés en collaboration avec l’Association industrielle et patronale. /sma

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus