La mort entre au Musée d’ethno

Moulage de crâne humain avec bagues Black Collar. Photo : MEN. Moulage de crâne humain avec bagues Black Collar. Photo : MEN.

« C’est pas la mort » : la nouvelle exposition du Musée d’ethnographie de Neuchâtel se penche sur le phénomène indéfinissable qu’est la mort. Le travail a été réalisé par un groupe d’étudiants de l’université.

L’exposition se veut sensible. Le but n’est pas de heurter le visiteur, mais de l’accompagner dans une réflexion poétique. Elle se tient dans la Black box en raison des rénovations qui occupent la Villa de Pury.

Le parcours s’articule autour de quinze salles aménagées par les étudiants en ethnologie de l’Université de Neuchâtel. Ils permettent au visiteur de se questionner sur le rapport qu’il entretient avec la mort.

L'exposition se tient jusqu'au 3 janvier 2016. /aju

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus