L’Ensemble symphonique Neuchâtel se dévoile

Musique de nuit: le thème retenu pour la saison de l'Ensemble symphonique Neuchâtel Photo d'archives.

C’est à La Chaux-de-Fonds que l’Ensemble symphonique Neuchâtel entamera sa saison 2015-2016 en septembre, à l’occasion de la réouverture de la Salle de musique de la Métropole horlogère, qui fêtera ses 60 ans.

L’Ensemble symphonique Neuchâtel souhaite également continuer de mettre en valeur des musiciens de l’orchestre. Quatre solistes seront entendus au fil de la saison : le trompettiste neuchâtelois Sylvain Tolck, le violoncelliste Gautier Capuçon, l’organiste chaux-de-fonnier Philippe Laubscher et la pianiste Anastasia Voltchok.

Le concert de janvier sera lui consacré à la musique balkanique. Étant donné que le Temple du Bas à Neuchâtel sera en transformation l’an prochain, l’ESN utilisera encore la Salle de musique chaux-de-fonnière pour ses concerts du 13 mars et du 20 mai.

Pour cette saison, l’ESN a aussi signé une convention avec le Conservatoire de musique neuchâtelois. Musiciens et étudiants construiront un tableau orchestral vivant, sans lutrins et sans chaises, qui sera mené par une chorégraphe et un compositeur.  /comm-sbe

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus