Après la lutte, le jackpot pour les SPA !

Les Sociétés protectrices romandes des animaux sont parvenues à trouver un accord concernant ...
Après la lutte, le jackpot pour les SPA !

 Les chats et autres pensionnaires des SPA seront les principaux bénéficiaires de ce legs.

Les Sociétés protectrices romandes des animaux sont parvenues à trouver un accord concernant un legs de plus de 12 millions de francs. Selon le quotidien Le Matin, les quinze SPA concernées ont mis fin à un conflit qui durait depuis quatre ans devant le Tribunal cantonal vaudois : elles se répartiront l’héritage qu’un Vaudois a souhaité léguer, à parts égales, à l’ensemble d’entre elles. Son exécuteur testamentaire, en revanche, n’en avait retenu que neuf.

Les neuf SPA désignées par l’exécuteur devraient empocher environ un million de francs, tandis que les six autres sociétés demanderesses devraient recevoir environ 600'000 francs.

Dans le canton de Neuchâtel, quatre SPA sont concernées. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus