Touche pas à mon arbre !

La Chaux-de-Fonds défend ses arbres. La Métropole horlogère augmente fortement les taxes perçues ...
Touche pas à mon arbre !

Lorsque l'élagage des bouleaux n'est pas fait dans les règles de l'art, de nombreuses branches se mettent à pousser dans tous les sens. Lorsque l'élagage des bouleaux n'est pas fait dans les règles de l'art, de nombreuses branches se mettent à pousser dans tous les sens.

La Chaux-de-Fonds défend ses arbres. La Métropole horlogère augmente fortement les taxes perçues en cas d’abattage ou d’élagage d’un arbre sans autorisation. Il en coûte désormais jusqu’à 5'000 francs en cas de non-respect des directives.

Une autorisation est nécessaire pour couper ou élaguer tout arbre dont le tronc mesure plus de 50 centimètres de circonférence. Par ailleurs, certaines techniques ne seront plus tolérées, comme le fait de couper la moitié supérieure d’un arbre.

La Ville tient à sensibiliser les propriétaires mais aussi les professionnels de la branche afin que l’entretien des arbres se fasse dans les règles de l’art. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus