Trump veut des poursuites contre les fabricants d'opioïdes

Donald Trump a demandé jeudi que des poursuites judiciaires soient engagées au niveau fédéral ...
Trump veut des poursuites contre les fabricants d'opioïdes

Trump veut des poursuites contre les fabricants d'opioïdes

Photo: KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

Donald Trump a demandé jeudi que des poursuites judiciaires soient engagées au niveau fédéral contre les sociétés produisant des opioïdes dans le cadre de la lutte contre l'addiction aux opioïdes. Il veut aussi instaurer des pénalités renforcées pour les trafiquants.

Sans préciser le genre de sanctions que le président des Etats-Unis souhaitait voir appliquer aux dealers, il a néanmoins loué, lors d'une réunion à la Maison Blanche, l'efficacité de la peine de mort dans la lutte contre le trafic de drogue.

'Les trafiquants de drogue font vraiment des dégâts', a souligné Donald Trump à l'occasion de ce sommet sur la crise des opiacés aux Etats-Unis. 'Certains pays ont une peine très, très dure, la peine ultime (...) et d'ailleurs, ils ont beaucoup moins de problèmes de drogue que nous', a-t-il poursuivi.

Le président américain a par le passé loué la poigne de son homologue philippin Rodrigo Duterte, dirigeant controversé en raison d'une 'guerre contre la drogue' menée avec des méthodes expéditives vivement dénoncées par les associations de défense des droits de l'homme. 'Nous avons besoin de fermeté face aux trafiquants de drogue (...) Nous allons devoir être très fermes sur les peines', a encore dit M. Trump.

'Si vous tuez quelqu'un, ils vous condamnent à perpétuité, ils vous condamnent à la peine de mort. Ces types peuvent tuer 2000, 3000 personnes, et rien ne leur arrive', a-t-il affirmé.

Crise importante

Jeudi lors de cette réunion, le président américain a dit avoir saisi le ministre de la Justice Jeff Sessions au sujet de la crise. Ce dernier a annoncé mardi que le gouvernement fédéral demanderait des remboursements aux grands laboratoires pharmaceutiques et aux distributeurs de leurs produits pour compenser les coûts supportés par l'Etat liés à la crise des opioïdes.

On ne sait pas si Donald Trump faisait référence jeudi à cette action du département de la Justice ou s'il demandait des actions supplémentaires.

L'Amérique du Nord est confrontée à une crise des opioïdes, appelée ainsi en référence à la forte hausse de l'utilisation d'opioïdes, des antidouleurs ayant des effets similaires à ceux de la morphine, avec un grand nombre de morts par surdose. Selon les dernières données disponibles du Centre pour la prévention et le contrôle des maladies, 42'000 personnes sont mortes d'overdoses liées à la prise d'opioïdes en 2016.

/ATS
 

Actualités suivantes