Revue de presse du dimanche 23 juillet 2017

La succession du conseiller fédéral Didier Burkhalter se taille la part du lion dans les colonnes ...
Revue de presse du dimanche 23 juillet 2017

Revue de presse du dimanche 23 juillet 2017

Photo: Keystone

La succession du conseiller fédéral Didier Burkhalter se taille la part du lion dans les colonnes de la presse dominicale. Naturalisation, cartes clients, covoiturage y figurent aussi. Voici les principaux titres de ces informations, non confirmées à l'ats:

Zentralschweiz am Sonntag/Ostschweiz am Sonntag/Le Matin Dimanche/ SonntagsZeitung: Malgré la concurrence féminine romande qui se dessine, le libéral-radical Ignazio Cassis part favori dans la course à la succession du conseiller fédéral Didier Burkhalter, affirme le président du PDC Gerhard Pfister. Le Tessinois est pratiquement élu, souligne le conseiller national lors d'un entretien avec les journaux alémaniques Zentralschweiz am Sonntag et Ostschweiz am Sonntag. D'après lui, cela ne sera toutefois pas de tout repos pour Ignazio Cassis qui devra tenir bon sur la longueur, soit jusqu'au 20 septembre. Car la critique des médias et des autres partis risque de se focaliser sur le candidat italophone.

Interrogé justement par le Matin Dimanche sur cette probable difficulté, Ignazio Cassis prend la situation avec calme et avertit qu'il la gérera avec le silence: 'je laisse les gens dire ce qu’ils désirent, sans réagir aux provocations'. De toute façon, il n'a pas le choix, constate le candidat avec fatalité, puisque la section cantonale du PLR a décidé, contre son avis, relève-t-il, d’annoncer très tôt une seule candidature.

Ignazio Cassis défend par ailleurs sans surprise une présence italophone au gouvernement. 'Je crois que la question du genre est secondaire', affirme le Tessinois, candidat à la succession du conseiller fédéral Didier Burkhalter, toujours lors de sa rencontre avec l'hebdomadaire romand. 'Que ce soit en politique ou en économie, si j’étais femme, je serais presque vexée qu’on me choisisse parce que je suis femme', prétend celui qui siège au Parlement depuis dix ans. Et le libéral-radical d'indiquer qu'il préférerait être choisi pour '[s]a valeur, [s]a capacité intellectuelle, [s]on expérience'. S'il est élu le 20 septembre prochain, Ignazio Cassis souhaite avant tout 'donner une direction à notre politique'.

De son côté la SonntagsZeitung revient sur les candidatures dites 'sauvages' déposées par des citoyens suisses prêts à remplacer Didier Burkhalter. Quatre d'entre eux ont déjà fait savoir leur intérêt pour le poste.

NZZ am Sonntag: Les naturalisations pourraient atteindre un nouveau record en 2017. A l'issue des six premiers mois, 20'851 personnes ont choisi de prendre la nationalité suisse, révèle le journal alémanique NZZ am Sonntag. Ils étaient 7% de moins à l'avoir fait lors du premier semestre de 2016. Le journal estime que cette hausse est liée au renforcement imminent de la législation à ce sujet. A partir de 2018 en effet, un permis de séjour de type C sera exigé. Le record de naturalisations est toujours détenu par l'année 2006, qui avait vu apparaître 47'607 nouveaux helvètes.

NZZ am Sonntag: Les automobilistes suisses qui pendulent doivent davantage partager leur véhicule. La Confédération projette de lancer 'une initiative nationale de covoiturage', affirme la NZZ am Sonntag. Son objectif est d'augmenter l'occupation moyenne des véhicules aux heures de pointe de 1,1 à 1,5 personne par voiture. Ce relèvement permettrait de réduire la consommation d'énergie de presque un tiers et de mieux utiliser les infrastructures existantes. Une application pour téléphones intelligents mettra en contact les protagonistes et le projet prévoit des bonus pour ceux qui choisiraient de faire la route ensemble, comme des places de parking moins chers. Berne espère présenter un concept d'ici à la fin de l'année.

SonntagsBlick: Les Suisses aiment chasser les rabais et cumuler des points, même si le profit de ces derniers est moindre. Selon les derniers chiffres de l'institut GfK, 14,1 millions de cartes sont en circulation en terres helvètes, rapporte le SonntagsBlick. La 'Supercard' de Coop (3,17 millions de pièces) et la 'Cumulus' de Migros (2,95 millions) sont les plus répandues. Les clients utilisent leur sésame dans 72% des transactions aux caisses du premier, et 79% des situations dans le second. Pourtant les bénéfices retirés par les consommateurs sont faibles, écrit le journal, se basant sur des chiffres du portail de comparaison Verivox. Une analyse des programmes de cartes clients ayant distribué un minimum de 600'000 pièces montre que les acheteurs économisent environ 1% de l'argent déboursé.

SonntagsZeitung: Les jeunes consomment de plus en plus de pornographie amendable en Suisse. En 2016, ils étaient 224 mineurs à être condamnés contre seulement 47 en 2011, affirme la SonntagsZeitung. Le nombre de procédures s'est multiplié par cinq. Très souvent il s'agit de jeunes qui échangent, sur des messageries de groupe, des vidéos et photos pornographiques téléchargées depuis internet. Or en Suisse, il est interdit de partager du contenu pronographique avec des personnes de moins de 16 ans.

Le Matin Dimanche: Dans un cahier spécial, Le Matin Dimanche publie cette semaine un reportage mis en BD. Le thème, le milieu du culturisme, y est développé sur sept pages avec comme fil rouge le champion chaux-de-Fonnier Chris Grimm. Outre le texte, la journaliste Léna Würgler signe aussi les dessins.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus