Record de munitions larguées par les Etats-Unis en 2019 en Afghanistan

Les forces américaines ont largué 7423 bombes et autres munitions en Afghanistan en 2019, un ...
Record de munitions larguées par les Etats-Unis en 2019 en Afghanistan

Record de munitions larguées par les Etats-Unis en 2019 en Afghanistan

Photo: KEYSTONE/AP U.S. Marine Corps/SGT. JUSTIN UPDEGRAFF

Les forces américaines ont largué 7423 bombes et autres munitions en Afghanistan en 2019, un record sur 10 ans, selon des chiffres de l'US Air Force consultés par l'AFP mardi. Ce chiffre, en progression par rapport à l'an passé (7362).

Il est plus de sept fois supérieur au nombre d'engins lâchés sur l'Afghanistan en 2015 (947) mais aussi près de 80% supérieur aux frappes menées en 2009 (4147 bombes), en plein 'surge' (hausse massive) des troupes sous Barack Obama. La coalition internationale menée par les Etats-Unis a compté en 2010-2011 quelque 130'000 membres, dont 100'000 soldats américains, quand ces derniers ne sont plus que 13'000 à être déployés en Afghanistan aujourd'hui.

Cette accélération des frappes aériennes américaines est intervenue sous la présidence de Donald Trump, alors que les États-Unis négocient avec les talibans depuis plus d'un an un accord visant à un retrait complet des troupes étrangères du pays en échange de contreparties sécuritaires des insurgés.

Les frappes aériennes des forces US et afghanes ont tué au moins 579 civils sur les 9 premiers mois de 2019, avaient indiqué les Nations Unies en octobre dernier.

Civils tués

L'ONU s'était inquiété d''une hausse continue de pertes civiles dans des opérations aériennes depuis 2014, avec les forces militaires internationales responsables d'une majorité des pertes civiles dans ce type d'incident depuis 2018'.

Au premier semestre 2019, davantage de civils avaient été tués par les forces pro-gouvernementales que par les groupes insurgés (717 morts contre 531), en grande partie du fait des frappes aériennes afghanes et américaines, avait déploré la Manua.

Les forces américaines en Afghanistan avaient alors contesté dans un communiqué 'les méthodes et les conclusions de la Manua'.

Resolute Support, la mission de l'OTAN en Afghanistan, se cantonne à assister et former les forces Afghanes. Les forces américaines en revanche continuent à frapper les talibans ainsi que les combattants du groupe Etat Islamique dans le pays, le plus souvent en appui à des opérations des forces afghanes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus