Procédure de destitution de Trump rejetée au Congrès

La Chambre des représentants des Etats-Unis a rejeté mercredi une motion appelant au lancement ...
Procédure de destitution de Trump rejetée au Congrès

Procédure de destitution de Trump rejetée au Congrès

Photo: Keystone/AP/Alex Brandon

La Chambre des représentants des Etats-Unis a rejeté mercredi une motion appelant au lancement d'une procédure de destitution de Donald Trump. Le processus avait été invoqué en raison des attaques du président contre quatre élues démocrates issues de minorités.

Le texte, présenté par le démocrate Al Green, a été rejeté à une large majorité (332 pour et 95 contre). Un résultat qui illustre la division régnant sur cette question chez les démocrates, majoritaires à la chambre basse du Congrès.

C'est la première fois que la Chambre était appelée à se prononcer sur la destitution du milliardaire républicain depuis son élection en 2016.

Tweets condamnés

La veille, elle avait en revanche adopté une motion condamnant les 'commentaires racistes' du président après des tweets visant quatre élues démocrates issues de minorités. Le tempétueux président républicain avait ainsi conseillé dimanche à plusieurs élues, dont trois sont nées aux Etats-Unis, de 'retourner' dans 'ces endroits totalement défaillants et infestés par la criminalité dont elles viennent'. Il avait intensifié ses attaques le lendemain, les accusant de 'haïr' l'Amérique.

Puis, fidèle à sa stratégie consistant à alimenter les controverses qu'il a lui-même créées, M. Trump a pris soin de répéter son message: 'Notre pays est libre, magnifique et prospère. Si vous détestez notre pays, ou si vous n'êtes pas heureux ici, vous pouvez partir!'. Les tweets du président s'adressaient à Alexandria Ocasio-Cortez (New York), Ilhan Omar (Minnesota), Ayanna Pressley (Massachusetts) et Rashida Tlaib (Michigan).

/ATS