Les Suisses soutiennent l'extension du certificat Covid

Plus de deux Suisses sur trois soutiennent l'extension du certificat Covid, selon un sondage ...
Les Suisses soutiennent l'extension du certificat Covid

Les Suisses soutiennent l'extension du certificat Covid

Photo: KEYSTONE/PIERRE ALBOUY

Plus de deux Suisses sur trois soutiennent l'extension du certificat Covid, selon un sondage de Tamedia et 20 minutes. La fin de la gratuité des tests recueille également une majorité d'opinions favorables. A l'inverse, l'obligation vaccinale est rejetée.

Interrogés s'ils soutenaient la décision du Conseil fédéral d'élargir l'obligation du certificat Covid aux restaurants, musées et salles de fitness, 57% des sondés ont répondu 'oui' et 10% 'plutôt oui', selon ce sondage publié mercredi dans les journaux de Tamedia.

L'extension est soutenue par les sympathisants de tous les partis, à l'exception de ceux de l'UDC qui la rejettent à 61%. C'est parmi les partisans des Vert'libéraux que le soutien est le plus élevé (82%).

Près de deux tiers des sondés (59%) estiment que le certificat Covid devrait être obligatoire dans les hôpitaux et les maisons de retraite. Son emploi dans les bars et les restaurants récolte environ la même proportion d'avis favorables (58%).

Une majorité (60%) s'oppose en revanche au certificat Covid dans les universités. Les sondés sont en outre peu favorables à son utilisation au travail (28%), dans les transports publics (26%), à l'école (20%) ou dans les commerces (18%).

Majorité pour des tests payants

Près de deux tiers des personnes interrogées (63%) approuvent en outre la fin des tests gratuits. Comme pour l'extension du certificat Covid, cette mesure est soutenue par les sympathisants de tous les partis à l'exception de ceux de l'UDC qui la rejettent à 53%. Ici aussi, le soutien le plus fort se trouve chez les partisans des Vert'libéraux (78%), suivi par ceux du PLR et du Centre (75%).

Quant à la vaccination obligatoire, trois personnes sur cinq s'y opposent. Il existe toutefois des variations selon les classes d'âge. Ainsi, une majorité (56%) des plus de 65 ans y est favorable.

Le sondage a été mené par 20 minutes et Tamedia en collaboration avec l'institut LeeWas. Il a été réalisé du 24 au 26 septembre auprès de 12'743 personnes de toute la Suisse, dont 3576 Romands. La marge d'erreur est de +/- 1,5%.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus