Le libéral flamand Alexander De Croo nouveau Premier ministre belge

Le libéral flamand Alexander De Croo a été choisi mercredi par la nouvelle coalition majoritaire ...
Le libéral flamand Alexander De Croo nouveau Premier ministre belge

Le libéral flamand Alexander De Croo nouveau Premier ministre belge

Photo: KEYSTONE/EPA/STEPHANIE LECOCQ

Le libéral flamand Alexander De Croo a été choisi mercredi par la nouvelle coalition majoritaire en Belgique pour occuper le poste de Premier ministre. L'annonce a été faite par son rival socialiste francophone Paul Magnette lors d'une conférence de presse.

Sept partis sont parvenus mercredi à l'aube à un accord de gouvernement qui doit être encore validé par chaque formation. Il s'agit des six partis des familles socialistes, libérales et écologistes (à chaque fois une formation francophone et son pendant néerlandophone), auxquels s'ajoute le parti chrétien-démocrate flamand CD&V.

Après cinq ans de gouvernement de centre-droit, cette nouvelle coalition marque le retour des socialistes et des écologistes au pouvoir. Les nationalistes flamands de la N-VA, premier parti en Flandre, associés au pouvoir entre 2014 et 2018, sont relégués dans l'opposition.

Ministre des Finances dans l'équipe sortante, Alexander De Croo était le favori pour le poste de Premier ministre. La présence d'un Flamand au '16 rue de la Loi', une première depuis 2011, permet notamment de compenser le fait que ce nouveau gouvernement est minoritaire dans le groupe des députés néerlandophones.

'A pile ou face'

Ce choix, qui doit être officialisé jeudi matin lors d'une prestation de serment devant le roi Philippe, a été confirmé par le président du PS Paul Magnette, qui était chargé de piloter les négociations comme 'coformateur' du gouvernement avec M. De Croo.

'On a tiré à pile ou face et c'est tombé sur Alexander, et c'est un excellent choix', a lancé M. Magnette en plaisantant au détour d'une réponse à la toute fin de la conférence de presse sur l'issue des négociations.

Alexander De Croo, 44 ans, va succéder à la libérale francophone Sophie Wilmès, première femme à avoir dirigé un gouvernement en Belgique, en place depuis octobre 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes