Le Covid-19 a fait plus de 250'000 morts dans le monde

La pandémie due au nouveau coronavirus a fait lundi plus de 250'000 morts dans le monde depuis ...
Le Covid-19 a fait plus de 250'000 morts dans le monde

Le Covid-19 a fait un quart de million de morts dans le monde

Photo: KEYSTONE/AP

Plus d'un quart de million de personnes a succombé au nouveau coronavirus depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan de l'AFP. Le reflux apparent de la pandémie incite de plus en plus de pays, en particulier en Europe, à alléger les restrictions.

Aux Etats-Unis également, certains Etats ont décidé de lever le confinement. Le bilan quotidien des décès a certes été lundi le plus bas depuis le début avril, avec 1015 personnes ayant péri du Covid-19 en 24 heures, mais le tableau s'annonce particulièrement sombre.

Pays le plus touché au monde avec plus de 68'000 morts à ce stade, les Etats-Unis devraient probablement dépasser les 100'000 décès dès le mois de juin, selon plusieurs modèles épidémiologiques qui ne prédisent pas d'arrêt soudain des contagions pendant l'été.

L'un des grands modèles de la pandémie, celui de l'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME), a fortement revu à la hausse lundi sa prévision de décès causés par le nouveau coronavirus de 72'000 à près de 135'000 morts d'ici au 4 août, en raison d'un déconfinement prématuré dans certaines régions du pays.

Vaccin nécessaire

Le président américain Donald Trump a lui-même reconnu dimanche que son pays allait 'perdre 75'000, 80'000 ou 100'000 personnes'.

Selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la découverte d'un vaccin est 'notre meilleure chance collective de vaincre le virus'. 'Nous devons le développer, le produire et le déployer dans tous les coins du monde, à des prix abordables', a ajouté celle qui est à l'origine d'une conférence des donateurs.

Ce téléthon planétaire organisé en ligne a permis de lever 7,4 milliards d'euros pour financer la recherche sur un vaccin.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) partage la position de la dirigeante européenne, à savoir que seule la découverte d'un vaccin ou d'un remède permettra de mettre fin à la pandémie qui a contraint plusieurs milliards de personnes à rester enfermés chez eux pendant plusieurs semaines, et qui paralyse l'économie mondiale.

Déconfinement en Californie

Une centaine de projets de vaccins ont été lancés à travers le monde, dont une dizaine en phase d'essais cliniques, selon la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

En attendant, la vie reprend petit à petit à travers le monde. Dernière annonce en date: la Californie, premier Etat américain à avoir décrété le confinement, va commencer à assouplir certaines mesures à la fin de la semaine, a annoncé lundi le gouverneur Gavin Newsom.

'Des millions de Californiens ont respecté les règles du confinement et, grâce à eux, nous sommes en mesure de commencer à passer à la prochaine étape', a déclaré le gouverneur démocrate, soumis à une pression croissante pour assouplir le confinement et réactiver l'économie de son Etat, cinquième au monde en termes de produit intérieur brut.

En Europe, c'est avec d'immenses précautions qu'une quinzaine d'Etats ont entrepris lundi d'alléger les mesures de confinement. Les parcs ont notamment rouvert en Italie, des lieux de culte et des musées ont fait de même en Allemagne et des files d'attente se sont formées devant de nombreux salons de coiffure.

/ATS
 

Actualités suivantes