Le Covid-19 a fait plus de 150'000 morts en Amérique latine

L'Amérique latine et les Caraïbes ont franchi mercredi le seuil des 150'000 décès dus au Covid-19 ...
Le Covid-19 a fait plus de 150'000 morts en Amérique latine

Le Covid-19 ne laisse aucun répit à l'Amérique

Photo: KEYSTONE/AP/Eraldo Peres

Alors que la situation s'est stabilisée en Europe, le nouveau coronavirus continue à se propager ailleurs dans le monde. La situation est particulièrement dramatique sur le continent américain, qui a enregistré de nouveaux records de morts et de contaminations.

Plus de 13,4 millions de personnes, une fraction du nombre réel de contaminations, en raison des écarts de méthodes et de moyens de comptabilisation d'un pays à l'autre, ont contracté le virus dans le monde, selon un comptage de l'AFP effectué à partir de chiffres officiels. Plus de la moitié est considérée comme rétablie et près de 580'000 décès ont été recensés.

L'Amérique latine et les Caraïbes ont franchi mercredi le seuil des 150'000 décès dus au Covid-19, dont près de la moitié au Brésil. La région, où 3'540'060 cas de contamination au nouveau coronavirus ont été répertoriés, est la deuxième la plus endeuillée par la pandémie, avec 151'022 morts, derrière l'Europe (203'793).

Bolsonaro reste confiné

Au Brésil, le virus a coûté la vie à ce stade à 75'366 personnes et en a contaminé plus de 1,96 million. Le Mexique est le second pays de la zone le plus touché en nombre de décès avec 36'327 victimes. Quant au Pérou, il a recensé à ce jour 12'417 morts, le troisième bilan le plus élevé de la zone.

A la tête du pays le plus affecté par la pandémie dans la région, le président brésilien Jair Bolsonaro a été infecté par le SARS-CoV-2. Il a annoncé mercredi avoir fait un deuxième test qui a confirmé sa contamination par le coronavirus.

'Je vais bien, Dieu merci', a déclaré le chef de l'Etat, âgé de 65 ans dans une vidéo diffusée en direct sur son compte Facebook. Confiné au sein du palais d'Alvorada, où il exerce depuis une semaine ses fonctions par visioconférence, Jair Bolsonaro a assuré qu'il ne présentait aucun symptôme. Le traitement à l'hydroxychloroquine, dont l'efficacité n'a pas été prouvée, fonctionne, selon lui.

Record aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les contagions s'accélèrent presque partout. Le pays a enregistré un nouveau record de contaminations en 24 heures mercredi, avec plus de 67'000 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins.

La courbe des décès, si elle a commencé à remonter, n'a pour le moment pas suivi la trajectoire de celle des contaminations. Les Etats-Unis ont déploré 795 nouveaux morts du Covid-19 en une journée.

Le Texas a largement contribué à cette flambée de contaminations, avec un nouveau record en une journée de 10'790 nouveaux cas, ont rapporté les autorités sanitaires locales. En Oklahoma, le gouverneur de l'Etat a été contaminé. L'Etat a également enregistré son plus haut niveau de contamination en une journée avec 1075 cas supplémentaires.

Dans l'Alabama, c'est un record de décès depuis le début de la pandémie qui a été battu, avec 47 victimes. En Floride voisine, considérée désormais par certains experts comme le principal foyer de Covid-19 aux Etats-Unis, plus de 300'000 cas ont été recensés au total depuis l'apparition de la maladie sur le sol américain.

'On arrête cette absurdité'

'Il faut presque tout reprendre à zéro et se dire, 'Bon, on arrête cette absurdité'', a dit mercredi le docteur Anthony Fauci, haut expert en maladies infectieuses et conseiller du gouvernement américain, au magazine The Atlantic.

Les Etats-Unis sont le pays du monde le plus touché en valeur absolue, tant en nombre total de cas (plus de 3,49 millions, dont 1,07 million de personnes déclarées guéries) que de morts (plus de 137'200).

Les dernières actualisations de modèles épidémiologiques ont encore été revues à la hausse. Le pays devrait atteindre 151'000 morts d'ici au 1er août et 157'000 le 8 août, selon la moyenne de modèles de 23 groupes de recherche, publiée mardi par une équipe de l'université du Massachusetts pour le compte des centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

/ATS
 

Actualités suivantes