Laissez-passer électronique à Moscou pour contrôler le confinement

La ville de Moscou a lancé lundi un système de laissez-passer électronique renforçant le contrôle ...
Laissez-passer électronique à Moscou pour contrôler le confinement

Laissez-passer électronique à Moscou pour contrôler le confinement

Photo: KEYSTONE/AP/Pavel Golovkin

La ville de Moscou a lancé lundi un système de laissez-passer électronique renforçant le contrôle du confinement dans la capitale russe, épicentre de l'épidémie de coronavirus dans le pays avec des services de santé surchargés.

Ce laissez-passer, pouvant être obtenu via une demande en ligne sur le site de la mairie, concerne les déplacements en voiture ou en transports en commun pour aller, par exemple, au travail, chez le médecin ou à sa maison de campagne.

Les Moscovites pourront encore se déplacer librement à pied pour aller au supermarché ou promener leur chien. Mais la mairie a prévenu que si nécessaire elle allait élargir le système aussi à ces déplacements piétons dans son quartier.

Les employés municipaux, militaires, juges, avocats, notaires et journalistes sont exemptés de ce système pour leurs déplacements professionnels.

Leur délivrance a commencé lundi pour une mise en service complète mercredi.

Semaines difficiles à venir

Cette mesure a été annoncé vendredi dans une adresse télévisée par le maire de Moscou Sergueï Sobianine, tout comme l'arrêt du travail de pratiquement toutes les entreprises non critiques.

M. Sobianine a fait état d'une situation qui s'est 'aggravée' la semaine dernière malgré les mesures de confinement préalable qui ont obligé selon lui 75% de la population à rester à la maison. Il a dit s'attendre à des semaines à venir 'difficiles'.

Son adjointe Anastasia Rakova avait de son côté annoncé les services médicaux moscovites étaient au bord de la rupture dans cette ville de 12 millions d'habitants, où le confinement ordonné n'est pas toujours strictement respecté.

Le président Vladimir Poutine a décrété pour toute la Russie un mois complet de congés payés en avril pour les salariés ne pouvant plus exercer leur activité professionnelle du fait du confinement.

La Russie compte 15'770 malades du coronavirus officiellement recensés, et 130 morts.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus